top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAlmarphil

Death Valley encore et toujours !

Départ ce matin pour notre deuxième et dernière journée dans la vallée de la mort.

Premier arrêter au Zabriskie Point, l’un des panorama les plus photographiés de la Vallée. On y aperçoit en arrière plan le BadWater Basin.


Le paysage, au premier plan, est digne de la planète mars ; il a été créé par des siècles d’érosion créant ainsi ce beau phénomène de volutes dans la roche !

On peut y observer toutes les teintes dorées imaginables, de l’orange à l’abricot en passant par le jaune safran !

Nous avons hésité la veille a y rester pour observer le coucher du soleil et je crois que l'on aurait dû, les couleurs devaient y être encore plus vivantes !


On découvre ensuite le Golden Canyon situé à une quinzaine de minute. Il s’agit d’une boucle de 4,3 km assez facile.

On débute donc notre balade par une légère montée entre les parois du canyon, joliment rayées de jaune, de beige et de blanc crème en raison de la présence de différents minerais.



C’est assez simple, c’est tout droit mais il fait assez chaud et Marius fatigue très vite…

On s’enfonce de plus en plus dans les rochers et le « chemin » ne semble pas vouloir faire une boucle… On constate aussi qu’en fait il y a plusieurs autres directions possibles… Bref, on se retrouve dans un paysage labyrinthique de collines dorées et de canyons étroits sinueux.



On décide donc de rebrousser chemin au bout de 3km ; le temps d'une petite bière, on jette un dernier coup d'oeil autour de nous et nous voilà repartis vers de nouveaux paysages dont seule la Death Valley a le secret...




La découverte du Salt Creek Interpretive Trail est magique !

Ce n'est pas le point le plus visité de la vallée mais, et à notre grande surprise, on se rend compte qu'il y a de l'eau dans la Death Valley !

Une passerelle en bois nous permet de traverser un parterre de plantes vertes - et salées !, sous lesquelles on distingue un petit ruisseau dans lequel on voit même des poissons ....

C'est probablement le seul endroit de la Vallée de la Mort où l'on peut encore trouver de l'eau et des espèces vivantes !




On termine notre journée et notre visite de la Death Valley par les dunes de sable de Mesquite Flat.

Ces dunes d'environ 30 mètres de haut (ce ne sont pas les plus haute de la vallée) soyeuses et ondulantes donnent l'impression d'avoir changé de pays, on se croirait presque dans un désert nord africain !

Le contraste entre les dunes et les parois des montagnes alentours est vraiment sublime et inédit !



Fait assez rare dans les parcs américains, il n'y a pas de sentier prédéfini pour découvrir le site en raison des mouvement incessants du sable !

Il faut improviser et ne pas hésiter à monter, descendre, en marchant, en courant, ou même en sautant :-) ! A chacun sa méthode, Marius a trouvé la sienne !!!




Ce soir on quitte la Death Valley direction la côte californienne ; la route est longue et nous réserve quelques surprise et notre stop à Ridgecrest ce soir là sera très largement attendu et apprécié !!!





36 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Loren Pilard
Loren Pilard
Jan 17, 2022

Je trouve cet endroit surprenant et beau à la fois. Bibi. Vivement la Colombie

Like
bottom of page